Un troc géant à Grenoble pour recruter chez Troccauris

Troccauris, plateforme de trocs en ligne, a besoin de recruter en 2015 un business developer. Mais après plusieurs recrutements décevants, la start-up a voulu recruter autrement. Exit les entretiens guindés : la saison du troc est officiellement ouverte !

Troccauris : un jeu décalé centré sur la culture de l’entreprise au service du recrutement de profils commerciaux

A PROPOS DE...
troccauris

Grenoble, France
Troc en ligne
5 collaborateurs
n/a

POUR EN SAVOIR PLUS

• Ils en ont parlé à la télé !
• Neojobs en parle aussi ici et ici

Suite à plusieurs recrutements insatisfaisants, Troccauris se pose des questions sur le processus employé : si les tests permettent de rapidement faire le tri entre plusieurs candidats développeurs, tester l’ensemble des compétences et le savoir-être d’un profil commercial reste plus compliqué. En novembre 2015, un nouveau business developer était nécessaire : la start-up a décidé de prendre son destin en main et de faire le pari du recrutement décalé.

C’est ainsi que le 10 novembre, Troccauris appelle notre amie Margaux de neojobs qui les aide à lancer un défi un peu fou à ses six candidats : une journée de concours de trocs en plein centre-ville de Grenoble. Rien que ça.

Au départ, chaque candidat a 4 coquillages (le cauris, ancienne monnaie d’échange et symbole de la start-up) : le gagnant sera celui qui arrivera à obtenir à la fin de la matinée l’objet avec la plus grande valeur par des trocs successifs. On vous voit venir : seuls les échanges sont autorisés, pas de petit billet. Parmi les objets obtenus en fin de journée, on retrouve une théière neuve, un panier à vélo, et des produits capillaires.

 

Le recrutement décalé nous a permis d’apprendre à la connaître. Nous n’avons pas eu besoin de forcer les choses. De plus, les compétences de Claire que nous avions repérées il y a 3 mois correspondent parfaitement à ce que nous recherchions et ce dont nous avions besoin. 

Audrey, co-fondatrice de Troccauris

 

Pourquoi le troc ? Parce que c’est l’essence-même de la plateforme qu’ils ont créée.

Pourquoi un coquillage ? Parce que c’est leur logo.

Au-delà de la gamification de leur recrutement, c’est donc un vrai travail de communication en pleine cohérence avec leur métier, leurs valeurs et leur culture qui est mis en place pour cette journée pas comme les autres.

Le jeu ne durant que la matinée, l’après-midi a été dédié à une restitution de plusieurs minutes pour que chaque candidat présente ce qu’il a appris de cette matinée, sur le support de leur choix. Ainsi, l’aisance orale, la créativité et le niveau de compréhension de la culture de l’entreprise ont pu être appréciés directement après la phase de jeu. Les compétences observées sur l’ensemble de la journée sont nombreuses : capacité à présenter l’entreprise, aborder les gens dans la rue, prise de décision, création d’une stratégie, atteinte des objectifs, discours commercial, négociation, relationnel, aisance orale, adaptivité, réflexion… Dans un recrutement classique, il est difficile de voir en même temps toutes ces compétences.
Claire, une des participantes embauchées à la suite de cette journée, en dresse un bilan très positif : cela lui a permis d’échanger avec les fondateurs et de comprendre la vision de Troccauris. Et côté recruteur, c’est également un succès : recruter un candidat qu’on a l’impression de déjà bien connaitre facilite le processus de décision, et permet une intégration beaucoup plus naturelle par la suite.

Les impacts sont, eux, plutôt impressionnants : suite à cette session de recrutement unique en son genre, deux candidates ont été recrutées, le nombre de candidatures a doublé et le nombre de visiteurs uniques quotidiens a triplé !

 

Cliquez ici pour poursuivre votre découverte de pratiques mises en place pour recruter autrement. Ou alors, continuez ici votre parcours de découverte de l’innovation managériale !

Faites voyager cette histoire !

Ce qu'on en retient...

• La gamification peut être mise au service de la culture de l’entreprise et gagne en impact lorsqu’elle est en cohérence avec le métier et les valeurs de l’entreprise

• Les impacts d’une demi-journée de jeu se font ressentir sur le long terme : tant sur le recrutement que sur le buzz que cela amène

Une pratique rapportée par...

Sarah rond

Sarah Spitz est co-fondatrice d'About Work. Elle a traversé les USA en 2017 avec Adèle Boinnot à la rencontre d'entreprises sortant des sentiers battus. Elle travaille aujourd'hui chez ANEO et fait partie de l'équipe Humanage. Parlez-lui d'innovation managériale et de musique rock : sspitz@aneo.fr

Laissez un commentaire





Vous voulez en savoir plus ou vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?

Contactez-nous sur hello@humanage.fr !