Un recrutement plutôt sportif chez Genae !

Anthony Barquisseau, PDG de Genae, a une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est que Genae connaît une forte croissance et ouvre un nouveau club. La mauvaise, c’est qu’il doit recruter et intégrer des nouveaux coachs très rapidement. Comment recruter des personnes qualifiées et en accord avec la culture du club en si peu de temps ?

Genae : mieux recruter à travers des sports collectifs

A PROPOS DE...
genae_logotype_fitness_club-isotype-en-haut-01-t

Bron, France
Fitness club
140 collaborateurs
genaeclub.com

POUR EN SAVOIR PLUS

Après réflexion, Anthony Barquisseau décide de revenir à l’essentiel. Après tout, il dirige un club de sport, géré par des coachs : c’est donc par le sport en équipe qu’il sélectionnera ses nouvelles recrues.

Là où c’est intéressant, c’est que l’objectif n’est pas de juger les compétences sportives des candidats. Bien sûr, ceux-ci doivent faire preuve d’endurance et de capacités physiques minimales. Mais les entretiens sportifs sont mis en place surtout pour mieux connaître la personnalité des candidats : comment se comportent-ils en équipe ? Comment réagissent-ils face à la défaite ou à la victoire ? Les valeurs qu’ils incarnent pendant un match sont-elles alignées avec celles de Genae ? Comme l’observe Barquisseau lui-même, il est plus difficile de porter un masque quand on fait du sport en équipe…

 

Ici, on ne nous reprochera jamais d’avoir mal fait, mais plutôt de n’avoir rien fait

Cécile, employée de Genae Club

 

Sans grande surprise, Genae pousse des annonces qui insistent sur les valeurs et la culture de Genae dans les écoles et sur les sites d’offres d’emploi spécialisés. Tous les candidats sont ensuite conviés à une journée d’entretiens, littéralement, sportifs. Ils sont accueillis par un petit-déjeuner au cours duquel on leur présente le club et le programme de la journée. On les divise ensuite en groupes de 12 – 15, et les épreuves sportives commencent : ce sont des parties de football et d’ultimate frisbee enflammées qui vont permettre de jauger les candidats…

Les futurs collègues et managers des candidats observent les comportements des candidats et leur capacité à mettre en place une stratégie.

La journée se termine avec des entretiens, en groupe et individuels, face à l’équipe Genae présente lors des épreuves sportives de la journée. Suivant l’avis prononcé par l’équipe de collaborateurs, le manager du club valide définitivement le profil. Les profils non retenus reçoivent une explication et des indications de progrès s’ils le souhaitent.

 

Cliquez ici pour poursuivre votre découverte de pratiques mises en place pour recruter autrement. Ou alors, continuez ici votre parcours de découverte de l’innovation managériale !

Faites voyager cette histoire !

Ce qu'on en retient...

• Les épreuves en équipe (sportives ou par le jeu) sont un très bon indicateur des personnalités et des réactions face à la victoire, la défaite, la pression, la collaboration et la stratégie

• L’utilisation d’activités directement liées au métier et à la culture de l’entreprise pour le recrutement permet une très bonne évaluation de l’alignement des candidats avec les valeurs en l’entreprise

Une pratique rapportée par...

Les Baroudeurs de l’innovation managériale ont fait le tour du monde des innovations managériales et organisationnelles. Créée par François Hubert et Léo Lustig, c’est un nouveau binôme qui prend le relais chaque année. Pour en savoir plus, vous pouvez visiter leur blog : thebaroudeursblog.com

Laissez un commentaire





Vous voulez en savoir plus ou vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?

Contactez-nous sur hello@humanage.fr !