Les secrets du « management de première ligne » chez Scripps

Chris Van Gorder, ancien officier de police, a gardé de ses années de service deux principes en tête : « prenez soin des vôtres » et « ne laissez aucun homme derrière ». Arrivé à la tête du groupement d’hôpitaux Scripps il y a 16 ans, il a appliqué ces préceptes à la lettre à travers deux programmes audacieux…

Scripps : casser les barrières hiérarchiques grâce à 2 programmes de rencontre transversaux

A PROPOS DE...
scripps logo

San Diego, Californie
Santé
15 000 collaborateurs
scripps.com

POUR EN SAVOIR PLUS

Chris Van Gorder prône un management de « première ligne ». Cela se traduit par une proximité avec les équipes qui sont aux avant-postes afin de comprendre leurs besoins, leur fonctionnement. Voilà̀ le secret de Scripps !

Le leadership de première ligne vise à rompre les barrières entre les employés, le management intermédiaire et les dirigeants de l’entreprise. Comme l’explique M. Van Gorder dans son livre : The Front-line leader (Building a High-Performance Organization from the Ground Up), cela passe notamment par les attitudes et comportements. Cela demande beaucoup de temps et d’engagement de la part des dirigeants et managers. Prendre le temps d’apprendre à connaitre ses employés, gagner leur confiance, se mettre à leur place et aller sur le terrain. Rester au contact des employés, voilà̀ le mot d’ordre.

 

Porter de l’attention à ses employés n’est pas seulement utile, c’est essentiel. Se rapprocher émotionnellement, intellectuellement et financièrement de ses employés en première ligne engendre une loyauté incroyable

Chris Van Gorder, CEO Scripps

 

Si l’attitude est primordiale pour créer des ponts entre les différents niveaux hiérarchiques, cela n’est pas suffisant. Scripps a donc mis en place deux programmes visant cet objectif : la Leadership Academy et le Employee 100 program.

Le premier s’adresse aux managers. Chaque année entre 25 et 30 managers sont sélectionnés pour ce programme et passeront une journée par mois avec le PDG. C’est pour eux l’occasion de découvrir le fonctionnement de leur direction en toute transparence et d’échanger avec lui. Quant au PDG, il peut ainsi se rapprocher de son management intermédiaire et mieux appréhender les problématiques qu’ils ont au quotidien. Ce programme est particulièrement apprécié par les managers mais aussi par le PDG car cela permet de faire circuler l’information rapidement et aussi de rapprocher ses équipes. Ainsi, les managers peuvent se présenter comme les porte-voix de leurs équipes et directement faire part de leur avis au top management, une belle approche bottom up.

Pour l’Employee 100, le principe est le même, une journée par mois avec le PDG, mais cela est réservé aux employés qui n’occupent pas de fonctions de management. C’est l’occasion pour les 100 employés sélectionnés de découvrir plus en détail le fonctionnement de l’entreprise. Et pour le PDG, de se confronter aux interrogations et remises en question abordées par les employés. Si les participants de ces programmes deviennent des ambassadeurs de leur équipe auprès de la direction et des autres participants ils peuvent aussi être de parfaits relais d’information de retour dans leur équipe. La communication interne, qu’elle soit verticale ou transversale, se voit ainsi considérablement renforcée.

Face à la crise, l’entreprise Scripps, au bord de la faillite avant que Van Gorder n’arrive, a dû se réinventer. Aujourd’hui, l’entreprise est prospère et réalise un chiffre d’affaire de plus de 3 milliards de dollars.

 

On vous propose de continuer à explorer les entreprises qui ont trouvé comment collaborer. Ou alors, continuez ici votre parcours de découverte de l’innovation managériale !

Faites voyager cette histoire !

Ce qu'on en retient...

• Le redressement de l’entreprise et le désamorçage des conflits internes entre les différentes professions est dû, selon les collaborateurs avec qui nous avons pu parler, à cette transformation managériale qui a su casser les barrières hiérarchiques pour encourager les échanges.

• Scripps est un exemple remarquable de grande entreprise qui sait être à l’écoute de tous ses collaborateurs.

Une pratique rapportée par...

logo_baroudeurs_rondgris

Les baroudeurs de l’innovation managériale, équipe 2017
Hugo Chatel et François Force sont partis six mois faire le tour du monde à la rencontre des femmes et des hommes et des entreprises qui créent le management de demain. 14 pays parcourus et 50 entreprises visitées, rien que ça !

Laissez un commentaire





Vous voulez en savoir plus ou vous ne trouvez pas ce que vous cherchez ?

Contactez-nous sur hello@humanage.fr !